Théâtre du Jeu de Paume, l'écrin aixois - Aix en Provence

twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 01.JPG
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 02.JPG
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 03.JPG
 

J'ai eu récemment la chance de participer à la visite privée d'un véritable petit joyau aixois : Le Théâtre du Jeu de Paume. J'ignore si vous connaissez cet endroit, vous pourriez passer des dizaines de fois rue de l'Opéra ou de La Mule Noire, sans soupçonner qu'un bijou de théâtre italien s'y loge en plein milieu !

Une véritable belle découverte pour moi que je suis ravie de partager avec vous ici !

 
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 04.JPG
 

Pour la petite et grande histoire, c'est à l'ancien emplacement d'un Jeu de Paume, où Louis XIV lui-même est venu jouer en 1660, que se situe ce théâtre, mis en chantier en 1756.

L'étroitesse du bâtiment rend impossible la construction d'un théâtre monumental, mais il ne manque pourtant de rien. La salle est conçue de façon à ce que les 493 spectateurs puissent voir et entendre, en quelque endroit où ils sont placés. On doit cette architecture bien pensée au Marquis de La Barben.

A court de budget, le théâtre fût inauguré en 1787, sans aucun ornement intérieur. La ville d'Aix en Provence l'acquit en 1829. Des travaux sont réalisés au fur et à mesure des financements, dont la splendide coupole en ellipse ornée des génies de la musique.

La salle du Jeu de Paume fût inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1981.

 
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 05.JPG
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 06.JPG
 

C'est avec Marine, du blog Samedi matin, que nous avons eu la chance de visiter la magnifique salle en forme de fer à cheval mais également les coulisses, les balcons, le sous sol et nous sommes même montées sur les dessus de scène !

Etre sur ces passerelles suspendues a été une vraie épreuve pour moi qui ait le vertige ! Mais la vue en contre plongée sur la scène est impressionnant !

 
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 07.JPG
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 08.JPG
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 09.JPG
 

Lors de notre visite, le théâtre était vide mais la servante veille. Il s'agit d'une lampe placée au milieu du plateau qui permet de garder une présence bienveillance sur l'âme du lieu. Elle est allumée lorsque le plateau est vacant.

 
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 10.JPG
 

Nous poursuivons notre visite dans les loges puis le paradis, dernier étage du théâtre. J'ai été impressionnée par ce plafond sublime ! L'imposant lustre, les masques, les lyres et des médaillons avec le nom des grands compositeurs (Mozart, Beethoven, Berlioz …) en font un ensemble tout à fait splendide ! Ces incroyables décors ont été découverts lors de la rénovation de 1998.

Petite anecdote qui fait sourire, les ouvriers travaillant sur le chantier ont trouvé dans la bouche d'un masque, un mot laissé par les ouvriers de la rénovation de 1887. Ecrit sur un bulletin de vote de l’époque, ce message, daté du 31 mars 1888, disait (avec les fautes de grammaire et d’orthographe !) : « Nous sous-signais nous venons de déjeuner. Nous avons de bonnes dents, il est probable que quand on trouvera ce billet, il ne nous feront plus mal » Il est commun que les ouvriers travaillant sur de tels chantiers, laissent une trace de leur passage. A leur tour, les artisans de 1998 et de 2000 ont caché quelque part un message pour leurs successeurs.

 
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 11.JPG
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 12.JPG
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 13.JPG
 

Nous terminons notre visite avec la descente du monumental rideau de scène. Réalisé par l'artiste marseillais Gérard Traquandi, cette peinture moderne de 7 mètres sur 10 a fait débat car très différente de l'éternel rideau en velours rouge. Personnellement je l'aime beaucoup ! Et vous ?

 
twinky lizzy blog aix en provence - theatre du jeu de paume 14.JPG
 

Le théâtre du Jeu de Paume accueille principalement de la musique de chambre et des pièces de théâtre. Pour s'y rendre : Théâtre du Jeu de Paume – 21 rue de l'Opéra – Aix en Provence – Le site des théâtresLeur facebook

 
 

Crédit photo : Twinky Lizzy

Ces photos m'appartiennent et ne sont pas libres de droits. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

 
 
 
🇬🇧 English version
I recently had the chance to participate in the private tour of a real gem of Aix : The Jeu de Paume Theater. I do not know if you know this place, you could spend a lot of times Street Opera or La Mule Noire, without suspecting that an Italian theater jewel sits in the middle ! A real nice discovery for me that I am delighted to share with you here!
For the big and small history, it is to the former site of a Jeu de Paume, where Louis XIV himself came to play in 1660, that is located this theater, started in 1756.
The narrowness of the building makes it impossible to build a monumental theater, but it lacks nothing. The room is designed so that the 493 spectators can see and hear, wherever they are. We owe this architecture well thought to the Marquis de La Barben.
Short of budget, the theater was inaugurated in 1787, without any interior ornament. The city of Aix en Provence acquired it in 1829. Work is being done as and when financing, including the splendid dome in ellipse adorned geniuses of music.
The Jeu de Paume room has been listed in the supplementary inventory of Historical Monuments since 1981.
It's with Marine, from the blog Saturday morning, that we had the chance to visit the magnificent hall in the shape of a horseshoe but also the wings, the balconies, the basement and we even climbed on the stage! Being on these suspended bridges has been a real ordeal for me who is dizzy! But the view against the dive on the stage is impressive!
During our visit, the theater was empty but the servant watches. It is a lamp placed in the middle of the plate that allows to keep a presence benevolence on the soul of the place. It is lit when the board is vacant.
We continue our visit in the lodges then the paradise, last stage of the theater. I was impressed by this sublime ceiling! The imposing chandelier, the masks, the lyres and the medallions with the name of the great composers (Mozart, Beethoven, Berlioz ...) make it a splendid ensemble! These incredible decorations were discovered during the renovation of 1998. Small anecdote that makes you smile, workers working on the site found in the mouth of a mask, a word left by the workers of the renovation of 1887. Written on a ballot of the time, this message, dated March 31, 1888, said (with the grammatical and spelling mistakes!): "We undersigned we have just lunch. We have good teeth, it is likely that when we find this post, it will not hurt us anymore. "It is common for workers working on such sites, leave a trace of their passage. In turn, the artisans of 1998 and 2000 hid somewhere a message for their successors.
We finish our visit with the descent of the monumental stage curtain. Directed by the Marseille artist Gérard Traquandi, this modern painting measuring 7 x 10 meters has been debated because it is very different from the eternal red velvet curtain. Personally I like it a lot! And you ?