François Amoretti, artiste illustrateur - Aix en Provence

twinky lizzy aix en provence - francois amoretti 01.jpg
 

Formé dans la célèbre école d'arts appliqués Penninghen à Paris, François dessine d'abord en France avant de s'expatrier pour une dizaine d'années au Japon, où il travaille en tant qu'illustrateur pour de nombreux magazines.

 
twinky lizzy aix en provence - francois amoretti 02.jpg
 

Revenu dans notre beau pays en 2003, François illustre le feu magazine aixois Ozymandias, ainsi que quelques petits boulots, avant d'intégrer le studio Gottferdom des célèbres Tarquin et Arleston.

 
twinky lizzy aix en provence - francois amoretti 03.jpg
 

Il installe son atelier rue Fermée en 2007 et publie régulièrement pour le Lanfeust mag avant de se lancer dans des publications propres.

A ce jour, on lui compte pas moins de 8 livres (dont 3 publiés chez Soleil Productions et 3 autres chez Ankama) depuis 2009 !  

 
twinky lizzy aix en provence - francois amoretti 07.jpg
 

Et voilà que François revient avec un nouveau bébé : "Les Destructeurs", sa dernière publication. Entièrement auto-produit et financé sur Ulule par plus de 300 contributeurs (ce qui a même dépassé les attentes de son auteur) ce très beau livre, roman luxueux relié d'une couverture en cuir superbe, nous raconte l'histoire de Shauna, une "super héroïne" que l'on accuse d'être la cause de la fin du monde ! Entièrement dessiné en noir et blanc, ce projet est un petit bijou que je vous conseille de vous procurer !

 
twinky lizzy aix en provence - francois amoretti 04.jpg
twinky lizzy aix en provence - francois amoretti 05.jpg
 

Un peu hyper actif, François travaille déjà sur un conte pour enfants en partenariat avec son amie Vixy Rae, autour d'une petite souris écossaise, dont la sortie est prévue pour juin 2016. Ainsi qu'un nouveau livre auto-produit pour août et un superbe conte autobiographique (dont j'ai eu la chance de voir quelques planches !) mais où François sera incarné par un personnage féminin ! Un livre très positif qui parlera d'épicurisme, également financé avec une future levée de fonds pour l'hiver 2016.

 
twinky lizzy aix en provence - francois amoretti 08.jpg
 

Où acheter ses livres : sur son site (future boutique en ligne à venir) ou pour les Aixois à La Bédérie bien sûr !  

 
twinky lizzy aix en provence - francois amoretti 06.jpg
 

Crédit photo : Twinky Lizzy

Ces photos m'appartiennent et ne sont pas libres de droits. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

 

🇬🇧 English version
Trained in the famous school of applied arts Penninghen in Paris, François first draws in France before moving to ten years in Japan, where he worked as an illustrator for several magazines. Return in our beautiful country in 2003, François shows the magazine Ozymandias and some odd jobs, before joining the studio Gottferdom of the famous Tarquin and Arleston. He set up his studio rue Fermée in 2007 and publishes regularly for "Lanfeust mag" before launching into own publications. Today, 8 books (including 3 published by Soleil Productions and 3 other Ankama) since 2009 ! And now François is back with his new baby, "Les Destructeurs", his latest publication. Entirely self-produced and funded on Ulule by over 300 contributors (which even exceeded the expectations of its author) This beautiful book, luxurious romance with a beautiful leather cover, tells the story of Shauna, a "superhero girl" who is accused of being the cause of the end of the world ! Completely drawn in black and white, this project is a little gem I suggest you get yourself ! A little hyperactive, François already working on a story for children in partnership with his friend Vixy Rae, around a small Scottish mouse, for June 2016. And a new self-produced book for August and a superb autobiographical tale (which I was lucky enough to see some boards !) but where François will be played by a female character ! A very positive book that will speak epicurean, also funded with future fundraising for winter 2016. Where to buy his books on his website (future come online store) or for Aixois of course La Bédérie!